Restons connecté

Parlons médiation animale avec AMMA !

Animaux

Parlons médiation animale avec AMMA !

Les animaux de compagnie n’ont pas fini de nous surprendre! L’association AMMA (Animalia Mundi Mediation Animale) a décidé d’améliorer la vie des personnes en difficultés grâce aux chiens.

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Marie et je suis intervenante en médiation animale.

Qu’est-ce que la médiation animale ?

Il s’agit d’activités de thérapie assistée par l’animal. Je vais avec mes chiens dans différentes structures afin de réaliser des activités autour du chien. Chaque établissement a un projet personnalisé en fonction du public, des objectifs individuels de chacun, ainsi que des besoins de chaque structure. J’oeuvre pour l’association AMMA (Animalia Mundi Médiation Animale).

Avec quel public travailles-tu ?

La médiation animale s’adresse à tous types de publics. Ce sont les objectifs qui vont différer en fonction des personnes bénéficiaires. J’interviens en maison de retraite, dans les établissements de protection de l’enfance (tels que MECS ou IDEF par exemple), dans les établissement de protection judiciaire de la jeunesse (tels que centres éducatifs fermés, établissements de suivi en milieu semi-ouvert ou ouvert, lieux de vie…), établissements pour adultes handicapés (foyer d’hébergement, MAS, FAM…), les écoles “adaptées” (IME, EREA…), les prisons (centrales ou maisons d’arrêt), les centres de loisirs, les ateliers périscolaires etc.

Nous mettons en relation différents publics avec des séances dites en ‘inter-publics”. Dans ce cas, il s’agit d’ouvrir l’activité d’un public à un autre, afin que certains publics (de centres éducatifs fermés, MECS, IME ou centres de loisirs) deviennent acteurs de la médiation animale en conduisant le chien auprès de publics différents (personnes âgées, personnes handicapées…).

Quelles activités proposes-tu ?

Il y a différents thèmes de séances :

  • autour du soin (brossage, nettoyage des yeux et des oreilles…)
  • éducation canine classique : comment apprendre des choses à un chien de manière positive et dans le jeu et la récompense
  • parcours comprenant des petits obstacles, cônes, cerceaux, slalom, afin de travailler une éducation plus précise, ainsi que des repères dans l’espace, des consignes plus précises…
  • initiation à des sports canins (se fait avec des partenariats avec des clubs canins afin d’utiliser leurs installations pendant les séances, ce qui permet d’initier à la pratique de l’agility ou de l’obéissance par exemple
  • inter-publics, où les jeunes deviennent acteurs de la médiation animale auprès de publics plus déficients : ce sont eux qui conduiront le chien à ces personnes, pourront créer le lien avec eux, leur montrer ce que savent faire les chiens, les aider dans les gestes à la caresse ou la distribution de récompenses
  • du jeu, par exemple 1 2 3 soleil, ou jacques à dit en conduisant le chien
  • autour du chiot : apprendre des choses à un très jeune chien, les premières manipulations, les premiers exercices, dans une éducation positive, découverte de la communication canine par le relationnel des chiots avec leur maman…
  • promenades, pour un temps de plaisir et de balade partagé ensemble avec les chiens
  • travail en sensoriel et sur le toucher

Comment t’es venue cette idée ? Tu es précurseur !

J’ai découvert cette activité dans un article d’une revue canine il y a presque 10 ans. Cela concernait une maison de retraite. Cela m’a tout de suite plu et j’ai cherché à avoir l’opportunité de faire cela avec mes propres chiens. Je me suis rapidement rendue compte des bienfaits que cela pouvait apporter aux différents publics et des choses qui pouvaient être travaillées par le biais de l’animal. Je suis donc rapidement allée me former (à l’Institut Agatea de Colmar) et j’ai décidé de donner cette tournure à mon activité. La médiation animale est de plus en plus utilisée au sein des structures. C’est un moyen de travailler des tas de choses de manière ludique et en apportant du sensoriel. Lorsque j’ai été me former en Alsace, cette activité y était déjà bien développée. Ce sont eux les précurseurs !

Quel type de chien utilises-tu et pourquoi ?

Je travaille avec des chiens de race Cane Corso et Staffordshire Bull Terrier (Staffie). Le Cane Corso est une race de molosses italienne, de grande taille et dotée d’un caractère sensible, souple et proche de l’homme. Le staffie est une race anglaise, de petite taille, également très proche de l’homme, mais aussi très dynamique.

Ce sont avant tout des races que j’affectionne, car toutes les races peuvent participer à ces activités. Il faut que les chiots soient bien socialisés au départ, pour être bien dans leurs pattes. Après, il sera facile de leur apprendre des choses et de les former à leur travail de chiens médiateurs.

Chaque chien apporte des choses différentes de part son caractère. La plupart du temps les bénéficiaires ont chacun un animal en charge durant la séance, afin de participer aux différentes activités proposées avec lui.

Tu n’utilises que des chiens ?

Je travaille avec des chiens la majeure partie du temps et plus ponctuellement avec des chevaux. Avec le cheval, les séances se déroulent à mon domicile, dans le but de découvrir cet animal imposant et souvent méconnu de mes publics. On apprend à se présenter à eux, à les brosser et les conduire à pied au licol.

Combien de personnes participent ? Peut-on te rejoindre ?

Sur chaque structure, les bénéficiaires sont encadrés par du personnel de l’établissement (AMP, animateurs, éducateurs spécialisés…).

L’association compte un bon nombre de bénévoles, qui participent activement aux séances, veillent à leur bon déroulement, aux respects des consignes… Certains de ces bénévoles viennent avec leurs propres chiens, formés depuis leur plus jeune âge.

Pour nous rejoindre, il faut adhérer à l’association AMMA. Ceci vous permet de participer aux séances. J’en profite d’ailleurs pour remercier tous les bénévoles d’AMMA, qui apportent leur temps, leur bonne humeur, leurs connaissances, leur présence sur des journées telles que la journée des associations à Poitiers etc.

L’association dispose d’une page Facebook qui est régulièrement mise à jour et où vous pouvez suivre nos différentes activités.

Quel sont les bienfaits de la médiation animale ?

Ce sont des bénéfices personnels qui apportent du bien être à chacun.

Ils sont très variés selon les publics. On y trouve des choses comme :

  • la confiance en soi
  • retrouver les sensations et le toucher
  • raviver la mémoire
  • travailler la motricité
  • se confronter à des règles
  • le travail en groupe dans le respect de tous
  • le partage
  • travailler sur la concentration
  • l’apaisement
  • la canalisation de soi et de ses gestes
  • l’élocution
  • apprendre à prendre soin de l’autre
  • apprendre à verbaliser le positif
  • se confronter à la frustration
  • le lien social, affectif…
  • apporter tout simplement un moment de gaieté et de simplicité au sein des structures
  • apprendre à dépasser ses peurs
  • …….

Un dernier petit mot ?

Merci à vous de nous permettre de faire connaître la médiation animale et tout ce qu’elle peut apporter.

Lucille Doyen

Retrouver l’association AMMA sur son site internet et sur facebook.

Lucille Doyen – Un service animalier à domicile sur Poitiers
06 74 47 54 27
luluetcompagnie86@gmail.com

Facebook : Lulu et compagnie

Continuer à lire
Publicité Le petit futé
Vous aimerez aussi
Clique pour commenter

Plus de Animaux

Haut