Diététique : les repas de fêtes

Forcément : qui dit décembre dit fêtes de fin d’années, qui dit aussi bons apéros et bons repas toute la journée et toute la nuit ! Mais comment ne pas prendre 15 kg avec toutes les bonnes choses que l’on va manger ?

Tout d’abord : STOP au stress, l’alimentation c’est le plaisir avant tout ! Ces fêtes, très importantes pour une grande majorité d’entre nous, ne sont qu’une fois dans l’année donc ne culpabilisez pas. C’est un moment de partage et de souvenirs : donc PROFITEZ.

Mais profiter ne veut pas dire non plus s’autoriser trop d’excès en si peu de temps… D’une manière générale :

– Oubliez les régimes draconiens avant et après les fêtes : ils vous feront plus de mal qu’autres choses. L’important est d’éviter les gros volumes alimentaires tout en conservant vos fréquences et vos heures de repas habituelles.

– Ne vous privez pas, vous pouvez manger de tout mais pas en trop grande quantité ! En plus de limiter les apports, vous savourez davantage les saveurs de vos préparations.

– Ne vous resservez pas, une seule fois c’est bien suffisant ! Alors oui, même si la dinde de mamie est inconditionnellement savoureuse et cuite à la perfection, préférez déguster un seul morceau sans en reprendre. Vous éviterez des apports supplémentaires et, vu ce qu’il y aura par la suite, cela sera bien suffisant !

Petit astuce ? Prévoir pour l’apéritif une assiette individuelle de mises en bouches pour éviter d’en manger une trop grande quantité. Lorsqu’il y a un grand plat à partager avec un nombre important de toasts et de petits fours, on a tendance à picorer beaucoup !

Pour l’alcool, un verre à chaque fois sera bien suffisant, et même bien trop déjà. Je vous vois faire les gros yeux… mais un verre d’apéritif, un vin blanc avec le foie gras, du rouge pour la viande et le fromage, des bulles pour le dessert et peut-être un digestif pour finir, c’est relativement pas mal ! N’oublions pas que l’alcool est calorique et qu’avec le manque de sommeil en perspective, vous aurez plus de difficultés à vous en remettre donc pensez-y !

L’équilibre alimentaire se réalise sur une journée mais aussi sur plusieurs jours s’il le faut. Ainsi, avec les excès de vos fêtes, pensez à limiter les aliments riches en graisses et en sucre tout comme l’alcool les autres jours. Vous pourrez même constater par vous-même que vous n’en ressentirez même pas l’envie et la faim…

Notre corps est si bien fait alors écoutez le attentivement !

Vous l’aurez compris, rien ne vous sera vraiment interdit pour vos fêtes. L’indispensable pour vous est de mettre votre estomac au repos après ces excès en consommant en priorité des aliments digestes et légers et en oubliant ceux riches en graisses et en sucre. Une bonne hydratation vous permettra d’éliminer toutes vos toxines et drainera votre corps, tout comme l’activité physique que vous ne devez pas négliger ! Alors pensez au balade après votre repas pour prendre l’air et vous faire du bien…

A vous maintenant de faire la part des choses entre plaisir et modération. Vous pouvez manger de tout pour vos fêtes mais n’oubliez pas mes conseils…

Je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année !

Pauline COYEZ – Diététicienne-Nutritionniste
07.72.32.92.19  –  contact@pcoyez-nutrition.fr
https://pcoyez-nutrition.fr

J'en veux plus :
Bien-être / Une