Restons connecté

Faut-il vraiment avoir un jardin quand on a un chien ?

Animaux

Faut-il vraiment avoir un jardin quand on a un chien ?

Travaillant avec les animaux de compagnie, j’entends souvent, chez mes proches ou dans ma clientèle :  » Nous prendrons un chien quand nous aurons un jardin ». « Un chien dans un appartement c’est pas possible. Il serait malheureux.  »

Qu’en est t-il vraiment ? Est ce qu un chien à obligatoirement besoin d’un jardin ? Cela suffit-il à combler ses besoins réels ?

Pour répondre à ces questions nous allons voir ce qu’en pensent quelques gardiens de loulous.

Témoignages :

Vincent gardien d’Iris et Capou en Auvergne:

“Jusqu’à l’année dernière dans le Cantal, on avait un « immense » jardin (en fait le jardin était ouvert sur les prairies alentours (genre à l’infini). Iris, mon épagneule Springer faisait son train librement quand ça lui plaisait, jouait avec ses copains du village. Capou le petit Spitz aussi, mais moins loin. Quand on a déménagé l’année dernière, pour une maison dans le Puy-de-Dôme, plus de jardin. J’étais assez inquiet pour Iris. Mais en fait, aucun problème (c’est plutôt moi qui ait du mal à m’adapter) le truc c’est que je fais au minimum deux heures de balade par jour, et parfois de longues rando en montagne. Ce qui suffit amplement à miss Iris. Capou, qui a maintenant 12 ans, se contente d’arpenter les ruelles, avec plaisir, et je l’emmène de temps en temps en rando, j’ai un sac ventral pour le porter, ça lui permet de nous accompagner un peu et voir du pays.

L’important c’est la balade (et je vois effectivement trop de chiens qui doivent se contenter de leur jardin et n’en sortent jamais – les proprios non plus d’ailleurs !)

Vivre à la cambrousse est un sacré plus surtout quand vit avec des chiens sportifs).”

Vincent avec Iris et Capou

Charline gardienne de Tao et Nox Limoges

“Avec Tao et Nox le jardin ne sert pas à grand chose à part pour leurs besoins, sinon ils se défoulent surtout quand on sort avec eux et en balades sinon tu les sorts et ils se vautrent sur la terrasse!”

Un jardin c’est mieux mais pas obligatoire !!!

Tao et Nox

Arnaud, gardien de Chipeck sur Paris

« Le jardin reste un plus indéniable. La Chipeck, je l’ai déjà vu plusieurs jours dans une maison avec jardin : c’est la fiesta !

Je l’emmene tous les jours au bois pour jouer, courir et je pense que c’est relativement suffisant. Mais si elle veut pas rentrer, elle peut facilement me rallonger allègrement notre heure de sortie à me narguer à me regarder, assise sur ses fesses !! Et beaucoup de simulations de départ agrémentés de « Viens » ni changent pas grand chose. 

Et j’habite juste dans un deux pièces avec balcon (ou elle aime aller prendre le soleil).

Mais elle aurait besoin de plus d’espace et d’indépendance je crois. »

Virginie vit en appartement avec Mady dans le Nord:

« J’ai pratiquement vécue toujours en appartement et je la trouve pas malheureuse ma chipie , après j’ai un cocker de salon .

On l’a sort deux fois par jour minimum, on a un parc en bas pour la faire courir et jouer ( bon ok on joue aussi beaucoup dans l’appartement avec elle).

Elle aime bien se promener mais à petite dose, passer 30 minutes on l’a perd ! »

Mady

Lena, gardienne d’Olga en Charente Maritime:

« Le jardin est selon moi un confort pour le chien et le maître. Le chien sort lorsqu’il en a envie ou besoin et ça enlève une pression au maître. Cela dit, bien que j’ai choisi un appart avec jardin pour ma belette, je la sors quand même tous les jours en balade (de 30min à 1h30) sauf gros boulot ou tempête. Ma bichette est un peu précieuse et aime beaucoup plus faire ses besoins en se promenant que dans son jardin.

Dans tous les cas, il ne faut jamais oublier les besoins fondamentaux de votre loulou.

Bien entendu chaque chien est différent »

Olga

Aude, gardienne d’ une belle meute de 3 chiens en Bretagne:

« Le jardin facilite la vie quand il pleut à torrent, qu’il est 23h, que t’es au bout de ta vie et que t’as deux chiens prédateurs à tenir en laisse par ce que le voisin a des moutons. Donc oui, chien = jardin pour le confort du maître. Mais aussi je suis pour le jardin systématique car il permet tout de même au chien d’avoir sa liberté d’entrée sortir et de se mouvoir librement dehors en dehors des sorties fixées par le propriétaire.

Ceci dit, le chien sans jardin peut-être heureux pour un tas d’autres raisons.

Quand j’ai eu Varg (croisé berger belges) je vivais en appart donc c’était pas un critère décisif, aujourd’hui si car je vois bien que selon le chien et les changements de vie c’est vraiment un plus pour eux comme nous le jardin.

Je me repose aussi sur le fait qu’ils vivent en meute avec interactions entre eux et moins de dépendance envers nous que si j’en avais juste un. » Enfin là encore c’est une question d’individu.

De gauche à droite Alpha, Varg et Fehu

Maeli gardienne de Jughead en région parisienne:

« Je pense que peut importe si on a un jardin ou non, le plus important c’est le temps passé avec son compagnon ! Le temps qu’on leur consacre pour la promenade, jeux, câlins, etc. Un chien qui ne sort jamais de son jardin, sera plus malheureux qu’un chien en appartement qui sort plusieurs fois par jour, qui joue avec son propriétaire.

Jughead

Mon expérience :

Cela fait 13 ans que j’ai adopté Litsa, elle en a 16. Orion nous à rejoint il y a un peu plus d’un an.

Avec Litsa nous avons connu tout type de logement. Je l’ai adopté quand j’étais étudiante, j’étais dans un 12m2 sans jardin. Puis nous avons vécu à Paris quand j’étais assistante vétérinaire, elle n’a jamais fait autant de balade qu’à cette période, elle venait même au travail avec moi. Nous sommes ensuite passé à une maison à la campagne. A ce moment là me suis vite rendu compte qu’elle trouvait le jardin monotone quitte à refuser d’aller y faire ses besoins et les faire exclusivement en balade.

Même encore aujourd’hui, le jardin n’est pas stimulant pour elle, il est agréable pour une sieste au soleil de temps à autre. Pour Orion qui nous a rejoint il y a un an et demi c’est un peu la même chose, il aime le jardin quand je m’y trouve avec lui mais il a tendance à s’ennuyer à la longue.

Ce que j’ai remarqué depuis toutes ces années à travailler auprès des chiens c’est le nombre faramineux d’entre eux qui développent des problèmes de comportements alors qu’ils vivent avec un jardin. 

Rester dans un même endroit, qu’il connait par coeur sans autre stimuli, avec les mêmes odeurs et la même routine est susceptible de provoquer chez lui de l’ennui . Ou, dans certains cas des troubles du comportement; peur, méfiance, destruction par manque d’exercice, agressivité, léchage compulsif…

(Evidemment tous ces signes peuvent avoir d’autres causes nombreuses, le mieux est de demander à votre vétérinaire et/ou un comportementaliste.)

Un chien est un être extrêmement social, il a besoin d’explorer son environnement, d’interaction avec ses congénères et les humains. Sentir de nouvelles odeurs, visiter de nouveaux lieux. Il a besoin d’être stimulé pour se sentir bien. En outre, tous les chiens ont besoin d’activité.

A contrario, un chien en appartement se voit être “obligé” de sortir et d’avoir des interactions avec le monde extérieur. Ainsi certains chiens sont parfois même plus épanouis en appartement qu’avec un jardin, ou nous avons tendance à tomber dans le piège de la facilité.

Jardin ou pas jardin, un chien a des besoins essentiels pour rester bien dans ses coussinets, les balades et interactions ne doivent pas être négligées.

Merci beaucoup aux personnes qui ont acceptés de témoigner!

Litsa et Orion en vacances

Lucille Doyen – Un service animalier à domicile sur Poitiers
06 74 47 54 27
luluetcompagnie86@gmail.com

Facebook : Lulu et compagnie

Clique pour commenter

Plus de Animaux

Haut