Restons connecté

Profession : artiste… mais poitevin avant tout !

Cinéma/Séries

Profession : artiste… mais poitevin avant tout !

Peu nombreux, mais talentueux, un rapide tour des artistes (tous arts confondus) originaire de Poitiers !

En cette période de confinement, quoi de mieux que de penser à ces artistes poitevins qui nous font briller les yeux…

Certes, ils sont peu nombreux mais beaucoup ont prouvé leur talent sur les planches ou ailleurs !

Dans le monde du cinéma…

Le plus en vue

Benjamin Lavernhe, 35 ans est né à Poitiers (plus précisément au Fief de Grimoire). Il a suivi une partie de sa scolarité au lycée Victor Hugo (mon lycée !!). Sociétaire de la Comédie-Française, il fait désormais partie des acteurs qui montent, montent ! En témoigne sa dernière nomination aux César 2020 pour Mon Inconnue (un film que je vous recommande chaudement, rires assurés !)

La discrète mais talentueuse

Manika Auxire, 30 ans a fait ses études à Poitiers (Arts du Spectacle, comme votre rédactrice). Elle a aussi été Miss Poitou-Charentes en 2011. Manika a également participé à la Star’AC sur NRJ12 en 2012. Pour l’instant, elle fait surtout du théâtre à Paris mais elle commence à monter dans le monde du cinéma. Preuve en est, elle a joué avec Kad Merad (entre autres) pour le film La Belle Equipe.

Le série-man

Jacques Develay, plus connu pour avoir participé à des séries comme Ainsi Soient-ils ou encore Père et Maire. Il a également joué dans Vidocq.

Et pour la musique ?

Quelques artistes ont tiré leur épingle du jeu dans le monde de la musique.

Métaleux et poitevin

Klone est un groupe de métal progressif. Le groupe est initialement formé en 1995 sous le nom de Sowat. En 1999, Sowat se renomme Klone.

La plus en vogue

La chanteuse Audrey Jounas, 34 ans a été demi-finaliste de l’émission The Voice en 2017. Qualifiée de voix à la Janis Joplin, elle a créée le groupe Audrey et les faces B.

Le plus excentrique

Amaury Trouvé, 28 ans. Plus connu pour sa moustache à la Dali, il a aussi participé à The Voice en 2020.

Dans le monde de la bande dessinée…

Le plus récompensé

Timothé Le Boucher (31 ans et que je connais bien !) est auteur de bande dessinée. Talent repéré par Pénélope Bagieu, il publie (entre autres) Ces jours qui disparaissent qui caracole en haut des ventes. Son premier album lui a valu plusieurs prix.

Voilà un petit récapitulatif des jeunes (ou moins jeunes) artistes poitevins. Si vous en voyez d’autres, n’hésitez pas à me le dire en commentaires ici ou via Facebook !

_____________________

Rédigé par Oriane Boespflug, blogueuse cinéma

Plus de critiques de films en salles sur le blog Viva el cinema

Retrouvons-nous aussi sur la page Facebook du blog (critiques des films en salles, news cinéma, programmation quotidienne des films à voir en première partie de soirée à la TV) : Viva el cinema 2

Continuer à lire
Publicité Le petit futé
Vous aimerez aussi
Clique pour commenter

Plus de Cinéma/Séries

Haut