Les Lames du Foyer ou comment combattre comme au Moyen-Age

« Nous travaillons à partir de traités d’escrime du Moyen-Age, du XIe au XVIIe siècle, pour retrouver les vrais mouvements. Les descriptions de ces pratiques nous permettent de donner corps au combat et de ne pas avoir une simple chorégraphie », explique Matthieu Durand, responsable des Lames du Foyer.
Epée longue, dague, bâton, lance, lutte … plusieurs armes sont étudiées. La pratique allie sport et défense. « Ce sont généralement des écrits de maîtres d’armes, en vieil italien ou en vieil allemand. Le texte aborde un mouvement théorique et nous essayons de l’appliquer de façon réelle lors d’un entraînement. A partir de techniques anciennes, mous proposons un sport moderne. » Des échauffement ont lieu en début de séance et des étirements à la fin. C’est une pratique qui nécessite endurance, attention et discipline. « Nous ne sommes pas dans l’optique de savoir qui est le plus fort, mais d’arriver au bon mouvement, de montrer notre savoir-faire. »

Combattre et partager
Si les mouvements sont basés sur des livres et des pratiques de plusieurs siècles, le matériel, lui, est actuel. « L’objectif est de savoir comment ils se battaient à l’époque, quels mouvements ils exécutaient. Le combat est historiquement valable, mais réalisé avec du matériel d’aujourd’hui (vestes de protection, armes non tranchantes …). » Pour débuter, il suffit d’un masque d’escrime et d’une coquille. « Nous prêtons le reste. C’est une pratique qui nécessite peu de choses. Cela permet la découverte et si la personne accroche elle pourra se constituer un équipement au fur et à mesure. »
Les entraînements ont lieu les mardis et jeudis à partir de 20 h au Foyer. « Il y a un bon esprit de partage, d’entraide, que ce soit à l’intérieur du groupe, avec les autres sections du Foyer ou avec d’autres clubs. Notre pratique n’est pas forcément très répandue en France, mais l’échange y est important. » Régulièrement des stages sont également proposés autour d’autres pratiques : le combat celte ou viking, les gladiateurs romains … ou prochainement au broadsword, une large épée écossaise. Et des tournois sont organisés tous les deux ans.

M.W.


+Pratique
facebook : @LesLamesDuFoyerPOITIERS

J'en veux plus :
La ville en parle / Une