Le Crous de Poitiers mise sur l’emploi et ça cartonne

C’est le 4 avril prochain, à l’étage du restaurant universitaire Rabelais que des centaines d’étudiants vont avoir l’opportunité de rencontrer des dizaines de recruteurs issus de diverses entreprises locales.

Ils sont conviés par le Crous de Poitiers pour la seconde édition du forum “Summer Jobs”. L’objectif est simple : proposer à des entreprises locales de divers secteurs d’activité (tourisme, restauration, service à la personne, vente…) de rencontrer des centaines d’étudiants. Un mini entretien permet de cerner la personnalité et de récolter leur CV.
Ce sont des emplois saisonniers pour la plupart qui permettent aux étudiants d’être actifs pendant leurs vacances.

Pour cette seconde édition, le Crous installera les points de rencontres à l’étage du restaurant universitaire Rabelais de 17h à 20h30. Plus de confort et de place pour accueillir les centaines d’étudiants.
Cette année Grand Poitiers s’associe à cette deuxième édition et rejoint le partenaire de l’année précédente : le CRIJ.
Fort du succès de ce rendez-vous, une édition est également organisée en 2019 à Angoulême au restaurant universitaire Le Breuty de La Couronne avec une quinzaine de recruteurs.

Ces forums créent une passerelle directe entre les étudiants et le monde du travail. Une action rendue possible, par le travail de la référente emplois étudiants, Fabienne Mertz, qui est allée à la rencontre des recruteurs. Ils seront plus de 40 à Poitiers avec plus de 500 offres à pourvoir.

Un second rendez-vous à la rentrée
La Welcome Jobs se tiendra cette année le 17 septembre pendant la semaine d’accueil des étudiants organisée par Grand Poitiers et l’Université de Poitiers.
Sur cette édition ce sont des postes plus pérennes qui sont proposés. Il faut savoir que 40% des étudiants ont besoin de travailler pour financer leurs études.
Une édition est également en préparation à La Rochelle pour la rentrée 2019.
Le Crous de Poitiers a trouvé deux beaux événements qui sont devenus en un an des incontournables du paysage économique local.

J'en veux plus :
La ville en parle / Une