Restons connecté

Harmoniser une relation : l’exercice des petits bonhommes allumettes

Bien-être

Harmoniser une relation : l’exercice des petits bonhommes allumettes

Nous allons voir ensemble un outil ludique et particulièrement simple qui permet de se défaire des liens d’attachement toxiques que nous entretenons parfois avec des personnes ou même des situations. Ce petit exercice de Jacques Martel est souvent utilisé en thérapie.

L’exercice des bonhommes allumettes a pour objectif de se défaire de nos liens d’attachement toxiques avec une personne ou une situation. L’avantage de celui-ci est qu’il est extrêmement facile et rapide à mettre en place. Il agit directement sur notre inconscient et lui envoie un signal fort.

Pour cela, vous aurez juste besoin d’une feuille de papier blanche et d’un stylo (ciseaux et crayons de couleurs en option). Vous retrouvez toutes les étapes pour réaliser cet exercice juste en dessous.

Afin de bien comprendre cet exercice des bonhommes allumettes, il faut préciser la différence entre les « liens d’attachement » dont parle Jacques Martel et l’amour. Dans ce cas précis, les liens d’attachement représentent un lien toxique qui peut entraver une relation et qui pousse parfois certaines personnes à imposer à l’autre certaines exigences. A l’inverse, l’amour ne repose sur aucune condition à imposer à l’autre. Cela signifie que, en coupant les liens d’attachement (comme nous le faisons dans cet exercice), on renforce l’amour s’il était présent, puisque cela permet à la relation de s’épanouir de manière plus saine et adaptée.

Dans quels cas utiliser les bonhommes allumettes ?

Cette technique est utilisable dans de nombreuses situations. La seule condition est que l’une des deux parties soit « soi ». Il est évidemment impossible d’agir sur l’inconscient des autres.

Choisissez l’objet de l’exercice : moi et une autre personne (pour laquelle j’éprouve de l’amour ou non mais avec laquelle je ressens que la relation n’est pas saine) ; moi et une personne décédée (afin de mieux vivre le deuil) ; moi et une situation (telle qu’une dispute, afin de prendre de la distance) ; moi et un souci “matériel” (si j’éprouve une difficulté à me séparer d’un bien par exemple). L’exercice fonctionne aussi très bien sur soi et une partie de nous que nous n’apprécions plus (ex : moi et mon moi timide). Etc.

Réalisez l’exercice :

Malgré le côté « simple et rapide » de cet exercice (quelques minutes), il est important de le faire en s’y investissant personnellement. Il s’agit de toucher notre inconscient à travers cet exercice. Faites donc toutes les étapes en étant concentré et investi dans la tâche. Pour vous aider, je vous conseille d’exprimer à haute voix ou dans votre tête et à chaque étape pourquoi vous faites cela : « je me souhaite du bonheur, je décide de me détacher maintenant de mes liens toxiques avec X et c’est pour cela que je coupe… »

  • Etape 1 :  On prend une feuille de papier et on se dessine sur la moitié gauche de celle-ci sous forme de petit bonhomme allumette (bonhomme bâton).
  • Etape 2 : On écrit son nom et prénom sous ce petit bonhomme qui nous représente.
Etape 1 et 2
  • Etape 3 : On dessine sur la partie droite un autre petit bonhomme allumette qui représente la personne avec qui on veut couper les liens d’attachement conscient et inconscient. On peut également dessiner un cadre et inscrire à l’intérieur en quelques mots ce dont on veut se détacher.
  • Etape 4 : On écrit son prénom et son nom dessous.
Etape 3 et 4
  • Etape 5 : On entoure le dessin qui nous représente d’un cercle qui rayonne (comme un soleil). Cette étape représente le fait que nous souhaitons le meilleur, du positif pour nous-même.
Etape 5
  • Etape 6 : On entoure l’autre petit bonhomme d’un cercle avec des rayons puisque nous souhaitons le meilleur pour lui également.
Etape 6
  • Etape 7 :  On entoure les deux soleils d’un grand soleil puisque nous souhaitons le meilleur pour la relation.
Etape 7
  • Etape 8 :  On place les 7 chakras sur les deux petits bonhommes et on trace les liens qui relient nos chakras mutuels. On peut également placer les chakras sur le rectangle avec notre situation décrite.

Pour rappel les 7 chakras sont : chakra racine, chakra sacré, chakra solaire, chakra du cœur, chakra de la gorge, chakra du troisième œil et chakra couronne à retrouver avec leurs couleurs sur le schéma ci-dessous.

Les couleurs sont optionnelles.

Etape 8
  • Etape 9 : Il est grand temps de couper ses liens d’attachement toxique. Prenez un ciseau (vous pouvez aussi déchirer proprement) et couper au milieu de ces liens. Pendant que vous faites cela, dites : « Je me débarrasse des liens toxiques maintenant » et répétez : « Merci, c’est fait ! ».

Vous pouvez ensuite jeter cette feuille. Votre inconscient a bien enregistré votre demande et fera de son mieux pour l’appliquer dans votre quotidien.

Etape 9

Mon avis sur cet exercice :

Pour l’avoir testé personnellement et l’avoir proposé plusieurs fois à des patients, cet exercice fait toujours « son petit effet » ! Il n’est pas magique et ne révolutionne pas tout, mais il entraîne bien souvent une réflexion dans les jours qui suivent et apporte du positif dans les relations. Pour l’inconscient, cet exercice qui peut sembler simple représente un geste fort lui permettant de nous détacher de nos liens toxiques. A vous d’être curieux et de rester attentif pour remarquer ce qui évolue dans votre relation.

Personnellement, j’estime que « qui ne tente rien n’a rien » et que le simple fait d’agir est toujours un pas vers l’amélioration d’une situation ! Je vous conseille donc vivement de tester cet exercice.

Et j’espère que vous m’en donnerez des nouvelles ! D’ici là, je vous souhaite le meilleur. Et n’oubliez jamais que vous avez de la valeur.

Caroline FROMENTIN – Hypnothérapeute à Poitiers
Qu’est-ce que l’Hypnose Ericksonienne ?
Retrouvez des conseils en développement personnel sur mes réseaux sociaux :
Facebook : Caroline Fromentin – Hypnose Poitiers 86
Instagram : @Carolinehypnose
06 16 59 88 05
contact@caroline-fromentin.fr

Clique pour commenter

Plus de Bien-être

Haut