Chez Michel : on y va ou pas ?

chez michel poitiers

Nouveau venu dans le paysage culinaire de Poitiers, Chez Michel a de grandes chances de devenir un lieu incontournable de la ville. Une raison de plus de traverser la place de l’Hôtel de ville pour bien manger.

Tout commence par une façade sobre qui arbore le logo moderne du restaurant. Quand on rentre Chez Michel, on s’y sent bien, comme une impression de rentrer chez des amis. La décoration est chaleureuse, vintage, cosy. Le client découvre un restaurant tout en longueur avec petites et grandes tables, ainsi qu’un bar bien fourni sur la droite. Quelques fauteuils permettent de se poser pour boire un verre.

equipe chez michel

 

« L’équipe travaille sur le projet depuis 3-4 mois, c’est l’ancienne équipe du Météo (Camille Petit, Emmanuel Plumet, Victor Guy) qui a décidé de se lancer dans cette aventure, explique Arnaud Lissajoux, responsable de la communication des lieux. La décoration à été soignée. Souvent, des amis proches ont apporté leur touche personnelle. L’équipe a aussi fait appel à la Galerie du 20e siècle pour certaines œuvres. » Oeuvres d’art, anciens meubles, une vieille table où trône une panoplie de jeux vidéos vintage … le décor est sympa. Tout est bien pensé et le mélange donne une atmosphère agréable aux lieux. Gros plus pour l’été, la terrasse donnant sur le square Magenta sera de sortie dès l’apparition des beaux jours.

meuble

Burger, rôtisserie, bô bun, entrecôte

Le responsable des cuisines, Victor Guy a misé sur de grands classiques efficaces pour la carte de lancement du restaurant. Entrecôte, côte de bœuf, bar, burger, poulet rôti … sont au menu. « J’aime aussi m’inspirer de la cuisine asiatique pour mes plats, mélanger le sucré-salé », explique le chef qui revient sur Poitiers après un passage professionnel parisien. En effet, la carte propose du bò bún (bœuf, nems, vermicelles de riz, bouillon maison …), des nems, wok, salade vietnamienne … « Nous misons sur les circuits courts pour nous fournir. Je suis en contact direct avec l’abattoir qui nous fournit la viande et nous débitons nous-mêmes les entrecôtes par exemple. Le pain des burgers vient d’un boulanger situé sous les halles. »

salle-fond

Le restaurant offre une carte « petite brasserie » qui permet de manger en service continu à n’importe quelle heure (entre 11 h et 1 h du matin). Il est aussi possible de commander à emporter ses burgers ou son poulet rôti à la broche.


Test

burger

Testé à l’ouverture mercredi 11 février : le burger cheddar (buns du boulanger, steak, bacon, cheddar affiné, oignons caramélisé, pousse d’épinard, sauce béarnaise maison). Les frites sont maison. Un peu fines pour les manger à la main, mais délicieuses. La viande bien juteuse apporte du moelleux à l’ensemble, le cheddar affiné a beaucoup de goût et relève bien l’ensemble. Défi burger réussi. Café qui tient la route, mais trop classique. 

Coca + burger + café = 18,50 € (prix correct, dans la moyenne)

addition-michel2


Bar et soirées

bar

Chez Michel mise également sur son bar et son barmaid pour animer l’établissement. Des rendez-vous ponctuels sont prévus pendant les saisons afin d’animer les soirées pictaviennes. Le bar sera aussi un rendez-vous pour aller bouger en début de soirée. « Emmanuel a une belle base pour travailler les cocktails et notre carte est bien fournie », explique Arnaud Lissajoux. Le bar dispose d’une belle sélection de whisky notamment et quelques bonnes bouteilles de vins (Fronton Les Aieux, notamment).

Chez Michel … on dit oui et on y retournera avec plaisir.

Donnez-nous vos avis en commentaires et partagez vos photos sur instagram avec #amoipoitiers

+Pratique

Horaires : 11h -1h service continu fermeture 2h. Fermé le lundi.

Tel. 05 49 42 02 16

Site web : chezmichel-poitiers.fr

Facebook

J'en veux plus :
Restos & Bars / Une