Restons connecté

Chez Cul de Paille, simple et authentique

Auberge cul de paille

Restos & Bars

Chez Cul de Paille, simple et authentique

Depuis plus de 60 ans, le cadre de L’Auberge Chez Cul de Paille n’a pas changé. Fondé en 1645, l’établissement est resté sur une cuisine conviviale et authentique.

Auberge cul de paille

Depuis plus de 60 ans, le cadre de L’Auberge Chez Cul de Paille n’a pas changé. Fondé en 1645, l’établissement est resté sur une cuisine conviviale et authentique.

Depuis octobre, un nouveau chef, Vincent Tillet et une nouvelle équipe viennent donner un peu de pep’s à cette institution poitevine. A midi ou le soir, chacun peur pousser la porte en bois et venir s’asseoir sur un des tabourets du restaurant, pour une ambiance « comme à la maison ». Dans une unique salle de 35 places, les grandes tables en bois peuvent facilement accueillir 6 à 8 personnes. Assiettes aux motifs bleus campagnards, serviettes aux carreaux vichy finissent de donner une touche familiale à ce lieu.

Pour patienter, les curieux pourront s’amuser à repérer sur les murs les signatures et les petits mots laissés par les grands noms passés par là avant leur prestation au théâtre voisin : Claude François, Jacques Brel, Claude Nougaro, Jean-Louis Aubert…

Un esprit convivial

Côté cuisine, Vincent Tillet est dans la continuité. « L’esprit est resté le même, des plats familiaux et conviviaux, à partager. » Tout est fabriqué sur place, à partir de produits frais, en provenance directe de producteurs locaux ou du marché. Les légumes sont de Vendeuvre-du-Poitou, le fromage de Neuville-de-Poitou, certaines viandes de Parthenay. « Nous proposons une cuisine picto-charentaise, française. Chacun peut manger sain et gourmand pour un prix abordable.» Le plat du midi change tous les jours et la carte du soir (six plats au choix) toutes les semaines. « Je compose en fonction des arrivages, des saisons. » Ainsi, vous pouvez déguster une soupe au potiron, une potée de bœuf au chou, des paupiettes de volailles aux champignons ou encore un coq au vin.

Originaire de Poitiers, Vincent Tillet a été séduit par le projet. « Le lieu a une très bonne réputation, tout en ayant un côté secret. » Après des études hôtelières à La Rochelle, il passe ses hivers en montagne, ses étés sur la côte et part également se former à l’étranger. Revenu à Poitiers il y a deux ans, il s’est entouré d’une équipe d’amis pour tenir l’Auberge : trois personnes en salle et trois en cuisine. Ils ont réhabilité la cave. Chacun peut ainsi aller chercher son vin avant de le déguster. Côté musique, tous les mercredis soirs un accordéoniste viendra accompagner le repas. Un piano est également à disposition pour ceux qui veulent partager une chanson.

Pour résumer une cliente note : « C’est simple, mais très bon ! » Tout est dit.

+ Pratique

Adresse : 3, rue Théophraste Renaudot à Poitiers

Horaires : du mardi au samedi, midi et soir et le lundi à midi

Plats de 9 à 15 € à midi, 23 € le soir

Continuer à lire
Publicité Le petit futé
Vous aimerez aussi

Dir. de publication

Clique pour commenter

Plus de Restos & Bars

Haut