Restons connecté

Brin de pierre : Marie Alexis, de tailleure à épicière

brin de pierre

Côté commerce

Brin de pierre : Marie Alexis, de tailleure à épicière

A Vivonne, à travers l’épicerie et herberie Brin de Pierre, Marie Alexis propose des produits artisanaux locaux. Le nom est un clin d’œil à ses deux passions : celle des plantes et des pierres.

A Vivonne, Brin de Pierre est à la fois une épicerie “à l’ancienne” avec des céréales et légumineuses en vrac, des biscuits, des boissons, des conserves, des savons, mais aussi une herberie proposant des plantes en vrac ou sous forme d’infusions et de compléments alimentaires simples. Celle qui déniche ces produits artisanaux de producteurs locaux, c’est Marie Alexis. 

La jeune femme a commencé par des études d’histoire de l’art à Poitiers. « J’adorais ce que j’apprenais, mais il me manquait la possibilité de faire. » Elle bifurque alors sur une formation de tailleur de pierre  Bordeaux pour travailler dans la rénovation des bâtiments anciens, des églises, des châteaux  … Au terme de son cycle, elle monte sur Paris pour suivre son compagnon, mais ne trouve pas de poste de tailleur. Elle exerce alors dans un bureau de tabac et découvre le commerce. « J’aimais moins ce que je vendais, mais le contact me plaisait. » En parallèle, elle suit une formation à l’Ecole des plantes de Lyon et trouve une place dans un magasin bio la Vie Claire, en région parisienne. D’employée, elle évolue à responsable du magasin. Après six ans à la capitale, le couple souhaite revenir en région. « La Vienne était un coin qui nous plaisait bien. » Marie Alexis décroche un poste à la biocoop le Pois Tout Vert et déménage. Au bout de trois ans, l’envie d’avoir sa propre boutique vient la chatouiller. « Je souhaitais mettre en avant des producteurs locaux, artisanaux, si possible en bio, mais surtout défendant des valeurs et ainsi retrouver un sens aux bons produits. » Son idée est aussi de partager sa passion pour les plantes et quand viendra le temps pour les pierres en proposant des petites sculptures à la vente. 

Devenir commerçante

Elle se lance dans l’aventure fin 2018 et six mois plus tard, le 18 juin 2019, elle ouvre Brin de Pierre, à Vivonne. « Tout a été assez fluide car j’ai été bien entourée. » Elle suit la formation Je deviens entrepreneur de l’Adie, pendant six semaines. « J’ai appris les différentes étapes de la création, les points d’attention à retenir. J’ai pu échanger avec d’autres porteurs. C’est assez complet. » Elle est aussi accompagnée par un conseiller de la chambre de commerce et d’industrie pour un suivi individuel. Elle bénéficiera d’un prêt de France active et d’Initiative Vienne. Pour le matériel et l’enseigne, elle passe par la plateforme de financement participatif J’adopte un projet. « J’ai eu ainsi une bonne publicité juste avant d’ouvrir le magasin. » Et déniche un local, à Vivonne. « C’est la ville la plus importante du Sud Vienne. Il y a déjà des commerces, le marché le samedi matin  … La dynamique locale m’a attiré. »

Et pour ne pas être en reste, Brin de Pierre propose des ateliers. Menées par Christelle Fradin, les sorties nature ont laissé place à des ateliers autour de la fabrication de savon ou de produits ménagers. Les balades reviendront au printemps avec Norb des Sauvages du Poitou. Il sera également possible de commander des paniers de légumes. Et pour tester les produits, une fois par mois, le jeudi, Marie Alexis propose un moment apéro. « C’est une belle aventure. »

+Pratique
Facebook : Brin de Pierre

Journaliste

1 commentaire

Plus de Côté commerce

Haut