A la découverte de la Chapelle des Feuillants

 L’histoire de la Chapelle :

Située dans la rue des Feuillants, si discrète par rapport aux autres monuments religieux de la ville, la Chapelle des Feuillants fait partie intégrante de l’histoire de Poitiers. Un regard attentif apercevra sa coupole qui domine le domaine du Couvent des Feuillants.

Vue sur la coupole et la toiture de la Chapelle

Mais qui sont les Feuillants ? Les Feuillants étaient un ordre religieux de la branche des Cisterciens qui s’établirent à Poitiers sous l’ordre de Louis XIII le 8 juillet 1615. De là, une première église y fut bâtie. Mais elle fut complètement détruite lors de la Révolution Française.

Après la Révolution, le couvent est racheté par trois sœurs avec l’idée d’y fonder une école pour jeunes filles. C’est ainsi qu’en 1807, la Maison de l’Instruction Chrétienne recueille 150 élèves de la Congrégation des Dames du Sacré Cœur.

 C’est dans l’enceinte du couvent que commence le 18 septembre 1818 l’histoire de la Chapelle, date à laquelle la première pierre fut posée sur la propriété du Couvent des Feuillants. Elle a appartenu à la Congrégation pendant près d’un siècle et demi.

Si la Chapelle des Feuillants est unique, c’est parce qu’elle est la seule structure religieuse portant la trace de l’architecture néo-classique du XIXe siècle à Poitiers. De fait, son intérêt architectural, ses boiseries, sa tribune et ses stalles lui ont permis d’être inscrite au Patrimoine Historique en 1997.

En 2009, la Communauté des Sœurs du Sacré Cœur vendit le couvent et on y installa une maison de retraite. La chapelle fut laissée à l’abandon.

Une nouvelle ère :

En 2018 Agnès Ramé, passionnée de patrimoine, découvre le bâtiment et a un coup de foudre pour cet édifice religieux. Elle s’associe avec deux autres passionnés : Enguerrand Boissonnet et Luc Desroche. Ensemble, ils créent en 2018 l’association Le Chant des Feuillants.

A travers l’association, ces trois porteurs de projet souhaitent partager leurs valeurs : la protection du patrimoine, la transmission, le partage, l’art et la culture.

De plus, Le Chant des Feuillants soutient et accompagne les artistes grâce à la création d’une pépinière artistique. Ce projet tend à développer l’offre culturelle de la ville de Poitiers et rendre ainsi la culture accessible à tous.

Une rénovation engagée

Pour l’heure, leur mission principale est de rénover la chapelle afin d’y accueillir des événements culturels et artistiques de la ville de Poitiers. Mais cela nécessite un investissement financier important. En effet, la première phase des travaux constitue une enveloppe de 800 000 euros.

Pour présenter le projet et lancer la campagne de financement, Agnès Ramé et ses associés ont créé un festival d’art et de musique lors des Journées Européennes du Patrimoine en septembre 2018. L’évènement fut un franc succès avec 2600 visiteurs venus découvrir ou redécouvrir les lieux.

Depuis, la Chapelle a fermé ses portes pour commencer les travaux de rénovation. La priorité est donnée à la toiture pour éviter de mettre en danger la structure de la chapelle, ses décors et sa boiserie.

Pour soutenir ce beau projet de valorisation patrimoniale et culturelle, vous pouvez devenir mécène et faire un don !

Toutes les informations sont à retrouver sur leur site internet et leur page Facebook.

https://www.lechantdesfeuillants.fr/

facebook : @Associationlechantdesfeuillants

A Bientôt à la Chapelle des Feuillants !

Noémie de l’Agence NOCA

J'en veux plus :
Histoire/Art / Une